vendredi 29 avril 2011

Hadalabo Gokujyun Super Hyaluronic Acid Lotion

J’ai découvert l’acide hyaluronique avec les produits de soin Unt, et je suis désormais complètement addicte à cela !
L’acide hyaluronique me réussit bien ! Il hydrate ma peau grasse sans la graisser, ne me cause aucun bouton et surtout, comme il repulpe la peau, il resserre les pores !
Dire que ça fait des années que je lutte contre les pores dilatés et qu’il suffisait juste d’une bonne hydratation avec le produit adéquate… !

J’ai donc troqué mon sérum Aqua Fortis à l’acide hyaluronique contre la lotion Hadalabo Gokujyun Super Hyaluronic Acid.

Bien qu’ayant superposé 3 sérums lorsque j’accomplissais mon traitement Acné Sévère de Unt, je ne suis pas une adepte de cette méthode (l’application d’autant de produits différents sur la peau) et comme j’ai envie de me laisser la possibilité de tester d’autres sérums, je me suis tournée vers de l’acide hyaluronique sous forme de lotion.




La lotion Gokujyun Super Hyaluronic Acid est apparemment le best seller de la marque japonaise Hadalabo (elle a donc l’air d’être efficace), et la publicité a achevé de me convaincre pour l’acheter !
Je l’ai donc commandée sur Sasa au prix de 12,30 US$, soit environ 8,31 €, pour une bouteille de 170 ml.


Description de Sasa :

Hadalabo est une des marques exploitées par Rohto (Japon) et Mentholatum (USA), avec la notion de «Simple & Perfect». Ils vous apportent une série de produits de soins avec la plus grande pureté des ingrédients sous contrôle qualité strict.

HadaLabo Gokujyun Super Hyaluronic Acid Lotion contient de l'acide hyaluronique qui pénètre profondément dans la peau. Il garde la peau hydratée et douce et améliore la capacité de rétention d'eau de la peau, laissant la peau souple, lisse et éclatante. Acide faible, sans parfum et sans colorant.


Gokujyun Super Hyaluronic Acid Lotion Hadalabo
Vous y voyez quelque chose ?

MON AVIS

J’utilise cette lotion depuis février, matin et soir, et seulement le soir depuis mi-mars, puisque j’ai testé le kit Seol d’History of Whoo en soins de jour et qu’il contenait déjà une lotion.

Il est encore un peu tôt pour donner un avis, puisque la lotion est loin d’être terminée, mais vous aurez déjà mes premières impressions.

C’est une lotion liquide mais légèrement gélifiée, transparente, qui s’applique donc avec les mains, par tapotements, comme dans la publicité ci-dessus (inutile de vous donner des claques toutefois ! Et si je dis ça, c’est car il y a peu, mon mari se demandait pourquoi je me donnais des claques dans la salle de bain matin et soir !!! Non, chouchou, c’est juste une nouvelle façon d’appliquer ma lotion ! Depuis, je suis moins énergique et ça marche tout aussi bien !), après le démaquillage et avant vos soins (sérum + crème).

La publicité peut sembler trompeuse car la lotion ressemble à de l’eau dedans (en même temps, la demoiselle en met des tonnes sur son visage), alors qu’en fait, si vous en utilisez autant la lotion devient collante, rien à voir avec de l’eau donc ! 
Par contre, vous voyez cet effet rebondi qui claque quand elle décolle sa main de son visage (dernière image de la pub) et bien, vous aurez en effet la même chose, ce qui est plutôt normal vu que ça cooolle !

Bref, à mes débuts avec la lotion, je faisais comme dans la pub et comme c’était très collant,  le plaisir d’utilisation n’y était pas, j’avais  le sentiment de m’être bien faite avoir !
Ceci dit, en réduisant la dose, je me suis aperçue que non seulement ma peau buvait mieux la lotion, mais également que l’effet collant était moins prononcé (oui, je suis très influençable, surtout par les pubs… En temps normal, je n’aurais jamais vidé ma lotion comme ça !).

Au niveau de son efficacité par contre, je n’ai rien à redire, elle est très douce et repulpe la peau (n’en attendez pas de miracles non plus !), et une fois la peau sèche, vous pourrez passer à vos soins habituels.
Et comme j’ai eu de très bons résultats avec le kit Seol utilisé en journée, j’ai du mal à vraiment distinguer les effets de cette lotion sur l’éclat de ma peau, c’est donc à suivre (puisque j’ai fini le kit).


Par contre, j’ai eu la bonne idée de tester cette lotion avec mon masque à l’aloe recyclé et je dois dire que les résultats étaient bons, voire très très bons !
Je vous parlais hier du masque au collagène Charen qui avait eu de meilleurs effets sur ma peau que celui à l’aloe, et bien avec cette lotion, c’était encore mieux ! Sans compter qu’il n’y a pas cet effet collant !
Après la pose (30 min), ma peau avait absorbé toute la lotion et était juste humide, la peau était bien regonflée, les pores resserrés, et le teint clair, transparent et sain, que demander de plus ?
Du coup, je vais continuer à l’utiliser en masque de temps en temps !


Bye

jeudi 28 avril 2011

Whitening Pact et Luxury Lipstick de History of Whoo

Comme je suis très contente de la marque coréenne History of Whoo et que je craque complètement pour le packaging de leurs produits, à la fois luxueux, kitch et trop trop beaux, je me suis offert 2 autres produits de maquillage, qui viennent complèter ma maigre collection où seul trône le Royal Silk Lip Balm !


Whitening Pact et Luxury Lipstick de History of Whoo

 D'abord une miniature de la poudre pressée Whitening Pact SPF 45 (3g), qui, si j'ai bien compris, est la nouvelle version de la poudre Brightening Pact SPF 32.

Brightening Pact SPF 32 History of Whoo

Il s'agit donc d'une poudre qui offre une protection solaire et qui promet un teint clair et transparent. 
Elle contient des extraits de chrysanthème (l'élément de base de toute la gamme Seol ) ainsi que des extraits de perle, pour donner un fini soyeux, de l'éclat et une apparence saine à la peau.
J'ignore en combien de teintes existait la Brightening Pact, mais j'ai pu trouver sur le net que la Whitening Pact, elle, existe en 2 teintes que voici (je possède la numéro 2) !



Et ensuite, le Luxury Lipstick miniature (4 g), qui est un rouge à lèvres anti-âge/anti-rides, et qui contient des herbes orientales secrètes pour redonner éclat aux lèvres, tout en  prévenant leur viellissement.

Luxury Lipstick History of Whoo

Il existe en 8 couleurs que voici (je possède la 25, corail) :



fermés
ouverts 

Alors je n'ai pas encore utilisé ni l'un ni l'autre de ces produits, mais ils sont beaux, non ? 

La poudre m'a coûté 5000 W, soit environ 3,14 € et le lipstick 10000 W, soit environ 6,29 € sur Gmarket (toujours hors frais de port !), je trouve que c'est une bonne affaire même s'il s'agit de miniatures, car pour moi, ce sont de vrais objets de collection, même s'ils sont en plastique (mais pas un plastique de merde, si je puis me permettre).

Bises et à bientôt !


Collagen Essence Mask de Charen Korea

Collagen Essence Mask de Charen

En plus des 2 masques à l'aloe, reçus en cadeau avec ma commande Gmarket, j'ai également reçu celui-ci :
il se nomme Collagen Essence Mask, de la marque Charen Korea (marque inconnue de moi) et c'est un masque en coton imbibé de 22 ml de lotion au collagène.

Voici la description du sachet (traduite de l'anglais par moi !) :

Les extraits de collagène donne élasticité et vitalité en nourrissant la peau, et redonne douceur aux peaux rugueuses en l'hydratant. Les propriétés nutritives du "Dipotassium Glycyrrhizate" ainsi que la stimulation douce de la peau vous donne la peau plus lisse et claire après application.

Le masque est à laisser poser 20 à 30 min et le surplus est à masser, sans rincer toujours !


MON AVIS

Il s'agit de mon 2ème masque à la lotion !

Alors d'abord au niveau du masque en coton en lui-même, il a des dimensions beaucoup plus adaptées à mon visage que celui à l'aloe !

Il est également moins imbibé, et pourtant le temps de pose est plus long (20 à 30 min contre 15 à 20 min pour celui à l'aloe).

Je l'ai laissé poser 30 min, et ma foi ! Je l'ai trouvé bien plus performant que celui à l'aloe !
Ma peau avait bien asorbé la lotion et était juste humide après la pose, tandis qu'elle était carrément mouillée avec l'autre. Je n'ai donc pas eu de surplus à masser.

Au niveau de l'hydratation, j'avais déjà eu de bons résultats avec l'aloe, mais là, c'était nettement plus flagrant : peau rebondie, pores ressérés et teint clair !

J'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser, est-ce le temps de pose plus long ou le collagène qui me réussit mieux que l'aloe ?

Dans tous les cas, je commence sérieusement à me laisser tenter par ces masques à la lotion, et au collagène également (c'est aussi la première fois que j'utilise un produit en contenant)...

A suivre...


mercredi 27 avril 2011

Fueki Soothing Gel

J’ai découvert le gel d’aloe vera il y a quelques années, lorsque ma peau était catastrophique et que, ne sachant plus quoi faire, je me suis tournée vers les produits de soin naturels.
L’aloe vera n’a pas vraiment réussi à me sauver de mes boutons, mais comme il possède de nombreuses propriétés, que vous connaissez certainement : apaisant, hydratant, protecteur, cicatrisant… 
Ca fait des années que j’ai toujours un tube chez moi, navigant de marques en marques… Eh oui ! Certains ont toujours un gel à l’arnica dans leur tiroir pour les bobos quotidiens, moi c’est un gel à l’aloe vera !


Fueki Soothing Gel

Et si je vous parle d’aloe, c’est parce qu’en septembre dernier, j’ai fait l’acquisition sur Sasa de ce joli petit pot vert, prénommé Fueki (avouez qu’il est mignon avec ses grands yeux !), qui contient un gel aux extraits d’aloe vera ainsi que de l’acide hyaluronique !
Il s’agit d’un gel hydratant pour le corps et qui s’utilise comme apaisant après-soleil.
Il est conditionné dans ce petit pot vert de 50 g (ne vous fiez pas à son poids, il est riquiqui), livré avec sa petite spatule jaune, et il coûte 7,20 US$, soit environ 4,95 €.


Sans la casquette !

MON AVIS

Bien qu’il soit destiné au corps, je l’ai utilisé sur le visage en soin de nuit !

Quand on a des boutons tous les mois comme moi, il arrive malheureusement qu’ils s’enflamment et deviennent tout rouges et douloureux… Dans ces cas-là, c’est toujours la galère, car on ne sait jamais quoi s’appliquer sur le visage comme crème de jour/nuit pour éviter que ça ne s’aggrave !

C’est là que l’aloe vera entre en scène !

Après avoir essayé pas mal de choses pour ce cas précis (même la crème Cicalfate d’Avène, sensée être cicatrisante et anti-bactérienne me graissait la peau et me provoquait de nouveaux boutons !), le gel d’aloe s’est avéré particulièrement adapté.
Sans résoudre le problème, il apaise l’inflammation et surtout, il n’aggrave pas la situation, et comme il est très léger, il ne provoque pas de nouvelles poussées.

Mon petit pot m’aura duré assez longtemps (8 mois), et je n’aurais pas le plaisir de le tester sur la peau échauffée par le soleil cet été, mais tant pis (puis je ne comptais pas non plus attraper de coups de soleil, donc ce n’est pas plus mal !).

Bref, en résumé, c’est un chouette gel à l’aloe vera dans un chouette petit pot, pour tous les petits bobos de la vie quotidienne.

Je vous conseille néanmoins de le laisser trôner dans la salle de bain, plutôt que dans votre sac, parce que son capuchon-casquette s’ouvre facilement !

Bye

mardi 26 avril 2011

Gongjinhyang Seol, History of Whoo

Depuis que j’ai  créé ce blog, je trépigne d’impatience de vous parler de mes produits History of Whoo, tellement j’en suis contente !

Comme vous le savez, ma peau s’est considérablement améliorée depuis quelques mois.
Abradermol a réussi à lisser les irrégularités de surface sur mon visage (il m’en reste encore, ne rêvons pas, mais elles sont grandement atténuées), me laissant une peau plus lisse et des pores moins apparents.
J’ai donc voulu me tourner vers des produits qui me permettraient maintenant d’unifier mon teint en venant à bout de mes tâches sombres dues à l’acné ! C’est comme ça que je suis tombée sur le blog de Tricocotte et sa review sur les produits History of Whoo.

Alors je vous le dis tout de suite, plus que l’efficacité de ces soins, c’est surtout le packaging trop sympa de ces produits que je voulais absolument avoir !
J’étais tellement obsédée par cette ligne de soin que j’ai même commandé totalement à l’aveuglette sur le site Gmarket, un espèce d’Ebay coréen, dont je n’avais jamais entendu parler et qui est tout en coréen, même dans sa version en anglais !

Gongjinhyang Seol, History of Whoo

Comme je n’ai pas spécialement réussi à trouver d’informations sur la marque History of Whoo, je ne vous dirais que ce que j’ai pu comprendre OK ?

Donc si j’ai bien compris, cette marque utilise des herbes secrètes et médicinales, qui étaient destinées aux produits de soin de la famille royale et qui permettait donc d’avoir la peau transparente, lumineuse, hydratée etc… etc…

La gamme Gongjinhyang Seol n’est que l’une des nombreuses gammes de soins que propose History of Whoo, et a donc pour but le « whitening », c’est-à-dire l’éclaircissement de la peau.
Cette gamme contiendrait donc des extraits de chrysanthème sauvage, apparemment un élément de base pour éclaircir la peau en Asie, ou du moins en Corée.

N’ayant pu trouver le kit Gongjinhyang Seol que possèdait Tricocotte, je me suis rabattu sur la lotion, l’émulsion et la crème que j’ai heureusement pu trouver en vrac chez le premier vendeur venu !

J’ai donc utilisé :

  • Whitening Skin Balancer, la lotion, de 20 ml,
  • Whitening Lotion, l’émulsion de 20 ml également,
  • Whitening Cream, la crème, dans un pot de 10 ml.

La lotion et l’émulsion étaient vendues dans un lot, qui m’a coûté 5000 W, soit environ 3,15 €, et la crème 5000 W également (hors frais de port, car les frais de port sont certainement ce qui revient le plus cher sur Gmarket).

Une petite idée de leurs tailles à côté de ma Cold Cream d'Avène

MON AVIS

J’utilise ces produits depuis mi-mars maintenant, j’ai terminé la crème il y a tout juste une semaine (logique, vu qu’elle contenait 10 ml de moins que la lotion et l’émulsion) et je pense que d’ici la fin de cette semaine, j’arriverais au bout de la lotion et de l’émulsion, cela fera donc en tout 7 semaines d’utilisation pour ces miniatures ! Ce qui n’est pas si  mal, non ?
Bon, je ne les ai utilisés qu’en soin de jour, c’est-à-dire une fois par jour, mais je ne me suis pas limitée en terme de quantité !


Whintening Skin Balancer (la lotion)

La lotion se présente sous la forme d’un liquide blanc, comme le lait, et à la première utilisation, je lui ai trouvé une odeur de javel !!!
Je me rappelle même m’être dit que j’avais peut-être eu droit à un produit de contrefaçon, ou alors whitening = javel ???
Enfin bon, l’odeur n’est pas désagréable, bien au contraire, mais je ne saurais vous la décrire (si ce n’est que ce n’est pas une odeur de plantes médicinales) !
J’ai trouvé cette lotion matifiante, comme si elle contenait de la poudre ! C’est d’autant plus perceptible que j’applique toujours mes lotions sur le visage encore humide, et qu’une fois appliquée, la peau est sèche. Ceci dit, quand il m’arrivait d’avoir la main lourde, la lotion glissait sur la peau et la sensation matifiante moins présente.
Elle rend la peau douce et donne déjà beaucoup de lumière au teint, toujours avec cet effet glowy cher aux asiatiques !


Whitening Lotion (l'émulsion), les petits grains blancs ne sont pas très visibles...


L’émulsion est blanche également, avec la même odeur que la lotion, en plus discrète. C’est un lait avec des petits grains blancs à l’œil nu, mais ils ne se sentent pas du tout à l’application.
Elle hydrate la peau et laisse, pareillement que la lotion, un effet glowy et lumineux.
Je n’étais pas particulièrement enchantée d’avoir à appliquer une émulsion puis une crème (avec ma peau grasse), donc j’ai eu la main légère avec cette émulsion.
Ceci dit, je dois bien admettre que, si vous devez utiliser ces produits, vous vous adapterez en fonction de l’état de votre peau : quand je sentais que la mienne avait besoin de plus d’hydratation, j’en mettais un peu plus et vice versa !

Sinon, autant la lotion sort assez facilement du goulot (c’est normal, elle est liquide), autant l’émulsion sort très difficilement ! Les joies des miniatures !


Whitening Cream

La crème aussi est blanche, elle est très légère, avec la même odeur.
C’est certainement mon produit préféré parmi les 3 !
Elle est tout simplement WHAOU !
Elle laisse la peau douce et lisse, matifiée comme avec un voile de silicone, tout en hydratant très correctement.
Elle donne également l’effet glowy, mais en comparaison avec les produits précédents, c’est un effet glowy puissance 10 !
En fait, elle a l’air chargée de micro-nacres ou de particules irisées, ce qui ne se voit absolument pas à l’œil nu, puisqu’elle est tout simplement blanche !
Je crois vous l’avoir déjà dit, mais j’ai horreur des trucs irisés dans les crèmes ou les fonds de teint, ils viennent généralement  s’agglutiner dans mes pores ou dans mes cicatrices en creux, et c’est très très disgracieux !
Mais là, surprise ! Ces particules sont si fines qu’elles me donnent tout simplement très bonne mine, avec le teint transparent et baigné de lumière blanche !

Autrement dit, dès la première application de ces produits, on voit une nette amélioration au niveau de l’éclat du teint !

Mais attendez, ce n’est pas fini !

Comme je ne m’attendais pas à des résultats très rapides, j’ai eu la grande joie de constater au bout de 3 jours, en passant devant mon miroir, à 20h le soir, sous la lumière artificielle, que mon teint était toujours radieux, bien que la journée était passée et que je brillais sur la zone T !
Il est certain que ça n’a l’air de rien, dit comme ça, mais comme ça ne m’est quasiment jamais arrivé, c’est assez formidable pour que je le souligne !
Oui parce que j’ai la peau grasse, mon teint devient vite terne et luisant en journée (et je suis fumeuse également), autant vous dire que dès que je rentre du boulot, je ne prends même plus la peine de me regarder dans un miroir, sous peine de voir ma soirée gâchée, si vous voyez ce que je veux dire…
Pour moi, c’était juste la fatalité, rien à faire…
Bah vous ne pouvez pas vous imaginer le choc quand je me suis vue ce soir-là, avec ma peau qui avait gardé tout son éclat, sa transparence et sa lumière du matin !!!

Pour tout vous dire, après la première semaine d’utilisation, j’ai décidé de me passer de BB Crème, et je peux vous dire que je n’ai jamais eu la peau aussi belle !
C’est bien simple, ma peau s’est considérablement éclaircie depuis ces 7 dernières semaines.

Pour replacer un peu les choses dans leur contexte, sachez que depuis 15 ans que je traîne mes imperfections, ma peau du visage est devenu plus foncée que le reste de mon corps…
Comment ça ?
Et bien, je vous explique :
il vous est certainement arrivé de vous triturer la peau pour enlever un ou plusieurs maudits points noirs ? Laissant derrière ce décapage intensif une peau toute rouge et abîmée ?
Et bien, ma peau sur le visage, elle a plus ou moins cette couleur rouge qui, au fur et à mesure des années, a foncé.
C’est très flagrant chez moi, parce que mon cou, lui est tout blanc, donc la démarcation est très visible !

Et bien au bout d’une semaine, ma peau a retrouvé sa couleur initiale ! Je n’ai plus de démarcation entre la couleur de peau de mon visage et mon cou !!!
C’est-y pas GENIAL ça !

Et alors comme je ne porte plus de fond de teint (BB crème), je peux vous dire que, moi, le résultat, je le vois tous les jours, et je suis vraiment contente, ravie, heureuse, aux anges… !
Surtout qu’avec les beaux jours, les bras dénudés, la lumière crue du soleil (dont j’ai généralement horreur puisque tous les petits défauts qu’on essaye de planquer se voient  toujours bien au soleil)… et bien ma peau est uniforme de partout (même couleur sur le visage, le cou, les bras) !

Sur le plus long terme, sachez également que mon teint s’est considérablement unifié, mes tâches dues aux cicatrices les plus récentes se sont envolées et les plus anciennes sont bien atténuées ! C’est complètement dingue ! J’ai l’impression qu’on a tout simplement gommé les tâches sur mon visage !
Ce qui me surprend le plus, c’est que cette crème, je ne l’ai pas appliquée que sur les tâches, vous voyez, mais sur tout le visage !

Et puis surtout ! En plus de ça, il y a cette incomparable lumière, cet éclat que renvoie le visage toute la journée !

Honnêtement, je suis littéralement bluffée par les produits History of Whoo !
Je n’ai jamais utilisé des produits aussi performants !
Je suis d’autant plus heureuse que la marque ait réussi à allier plaisir d’utilisation (avec des odeurs et des textures-plaisir) et efficacité (résultats rapides, effet lumière immédiat), alors que tant d’autres produits performant sentent mauvais, collent à l’application, ou ont des textures et des odeurs à se damner mais aucune efficacité !

Depuis une semaine, j’ai fini la crème, je me contente donc de l’émulsion, et ce que je peux en dire pour le moment, c’est que l’effet glowy est certes moins marqué mais le duo lotion-émulsion fonctionne toujours au niveau de l’éclat !

Je suis vraiment curieuse de savoir ce que peuvent donner ces produits sur le long terme et avec la gamme de soin complète, puisqu’il me manquerait le nettoyant, le masque, le sérum etc…
Les prix sont apparemment exorbitants, ce qui me paraît logique vu l’efficacité de la gamme, mais bon, je n’ai pas le budget...

Si j’ai bien compris, History of Whoo vient de revoir les formules et les packaging de toutes ses gammes, donc je pense que ces miniatures vont désormais se faire rare, dommage…
Espérons juste que les nouveaux produits soient aussi performants que ceux-là !

Ah oui ! Et juste un bémol, cette gamme m’a tout à fait convenu, elle ne m’a causé aucun bouton, m’a même permis de réguler mes luisances, mais comme elle est matifiante, elle n’est peut-être pas adaptée aux peaux sèches et/ou déshydratées.

 Bye

Sunkiller Perfect Strong SPF 50, de Kiss Me

Sunkiller Perfect Strong SPF 50

Les beaux jours reviennent, nous allons donc aujourd'hui causer protection solaire.

J'avais repéré depuis longtemps les nombreuses protections solaires que propose Sasa à des tarifs on ne peut plus alléchants et toujours avec de forts indices de protection.
Et comme j'avais prévu d'aller skier en février, et bien ce fut l'occasion pour moi de tester l'un de ces produits !
J'ai donc jeté mon dévolu sur la protection Perfect Strong SPF 50 de Kiss Me Sunkiller,
à 9,80 US$, soit environ 6,73 € sur Sasa.
La gamme japonaise Sunkiller est assez large, elle comprend de nombreuses protections adaptéesà l'utilisation que vous souhaitez en faire : sport, piscine, ville, forêt, mais aussi bébé, effet whitening etc... 
Moi, j'ai pas pensé à tout ça quand je l'ai achetée, j'ai surtout tilté sur l'indice de protection 50 lol.


Sunkiller Perfect Strong est donc une protection solaire pour le visage. Elle est waterproof, résistante à la transpiration, sans parfum et sans colorant de synthèse. Elle contient des extraits de baicaline (une plante médicinale chinoise) et du luffa (info tirées du site Sasa) et promet de protéger la peau des dommages causés par le soleil et de prévenir les tâches sombres. Elle constitue également une bonne base de maquillage.


C'est flou mais vous voyez que c'est liquide, non ?

MON AVIS

J'ai eu l'occasion de tester cette protection lors de mon séjour dans les Pyrénées, à près de 2000 m d'altitude, là où le soleil tape vraiment fort, et je recommence à l'utiliser depuis quelques semaines déjà, puisque le beau temps commence à s'installer.

Tout d'abord, le flacon contient 35 ml de produit, mais il est tout petit ! 
C'est plutôt une bonne chose, puisqu'il est ainsi plus facile à transporter, néanmoins, je préfère vous prévenir car c'est assez surprenant, on n'est pas habitué à ce type de format ici !

Le flacon contient également une bille à l'intérieur (dont il n'est mention nulle part), ce que je n'aurais sans doute jamais découvert, si je n'avais pas eu à le transporter dans mon sac-à-dos en montagne... 
Oui, alors vous vous demandez de quoi je parle ?
Et bien, il y a une bille à l'intérieur, comme dans les bombes de peinture qu'il faut secouer avant de pschitter, ou encore comme dans certains vernis à ongles, vous voyez mieux ?
Je suppose donc qu'il faut agiter le flacon avant utilisation (ce n'est marqué nulle part mais je le fais).

Le flacon possède un bec verseur, très pratique pour bien doser, et la protection se présente sous forme de LIQUIDE blanc ! 
C'est surprenant ! D'autant qu'on est en droit de se demander si une protection solaire liquide comme de l'eau possède vraiment un indice 50 !

Le produit devient transparent à l'application et il sèche très vite (il me fait penser à du dissolvant pour les ongles, tiens !), donc il ne faut pas tarder à l'appliquer.

Il laisse sur la peau un voile invisible (personnellement, je le sens bien à l'application, mais ensuite, il sait se faire oublier), la peau est matifiée mais d'apect glowy, et elle est très douce au toucher. 
C'est une sensation assez particulière, que j'ai du mal à décrire, c'est vraiment surprenant mais pas désagréable. 
En fait, c'est un peu comme porter une base siliconée, mais le produit est tellement liquide qu'on a aussi l'impression de n'avoir rien mis sur la peau, c'est un peu bizarre.
Enfin, moi j'aime beaucoup !
J'avais un peu peur, du fait de cette sensation siliconée, que cette protection bouche les pores de la peau et me provoque, à terme, des boutons, mais pour le moment, rien à signaler (je n'ai pas trouvé la composition et ne sais donc pas s'il y a du silicone dedans, d'autant que tout est écrit en japonais !) !

La seule chose que j'ai à reprocher à cette protection, c'est qu'elle marque les petites peaux mortes... 
Mes plaques sèches sont à présent disparues, mais ce n'était pas le cas en février...

Je confirme qu'elle constitue une excellente base de maquillage, la BB Crème glisse toute seule sur le visage (comme avec une base siliconée, quoi !).

Et comme je n'ai ni bronzé, ni pris de coups de soleil, alors que mon mari (qui a voulu jouer les machos et s'est passé de protection) est rentré écarlate du séjour au ski, je confirme également qu'elle protège très bien du soleil !

Par contre, elle n'est absolument pas hydratante (donc crème de jour obligatoire dessous) !

Honnêtement, je me demande si toutes les protections solaires en Asie sont comme ça ?
Si on avait ça en France, pour les peaux mixtes et grasses, ça marcherait du tonnerre ! 
Moi, par exemple, ma préférée en France est la Bioderma Photoderm Laser SPF 50 (la seule, après de nombreux essais, qui me convienne), qui est légère et matifiante, mais je me passe de crème de jour quand je l'utilise, sinon ma peau est trop hydratée/nourrie et ça me provoque des boutons.

Dans tous les cas, c'est une vraie bonne découverte pour moi !
J'espère juste qu'à la longue, cette protection ne me causera aucun bouton.


Bioderma Photoderm Laser SPF 50

A bientôt !

vendredi 22 avril 2011

Aloe Essence Mask de LUS

Lors de ma dernière commande G-Market, j’ai reçu en cadeau 2 masques en coton nommés Aloe Essence Mask de la marque LUS, Lovely, Your Skin.
Il s’agit apparemment d’une marque coréenne, si j’en juge par le « Made in Korea » affiché au dos des sachets, allez savoir pourquoi le Y s’est transformé en U dans le nom de la marque !

Aloe Essence Mask LUS

Je n’ai trouvé aucune info, donc voici ce que le package dévoile :
L’extrait d’aloe vera forme un film protecteur sur les peaux sensibles contre les conditions climatiques et aide à garder la peau en bonne santé et élastique.
Le masque promet de dégommer les signes de fatigue en procurant élasticité et nutrition à la peau, en 15-20 mins de pause.
Le sachet contient 24 g de lotion où baigne le masque, et le surplus est à masser, une fois le masque retiré.




MON AVIS

J’ai entendu parler des masques à la lotion sur le site des Beautés testent, et l’idée ne m’a pas vraiment séduite.
Tester ce masque est donc une grande première pour moi.
Je l’ai donc utilisé le soir, après le démaquillage, pendant 20 minutes, le masque était un peu juste pour moi au niveau du front et des orifices, et très très imbibé de lotion.
Une fois retiré, la peau est bien hydratée, rebondie et les pores sont resserrés. Comme le visage est encore très mouillé, il faut masser pour faire pénétrer le surplus, puis procéder à sa routine soin habituelle.
J’ai bien aimé l’effet frais de ce masque, ainsi que son indéniable effet hydratant immédiat, ceci dit, si l’idée ne m’emballe pas plus que ça, c’est parce que même si le résultat est immédiat, il ne perdure pas (à moins peut-être de faire un masque une fois par jour tous les jours, et moi, je n’ai franchement ni le temps ni les moyens, parce que ça doit revenir cher à la longue quand même ! J’ai d’ailleurs conservé le masque en coton que j’ai lavé à l’eau savonneuse, puis séché, pour une utilisation ultérieure avec mes lotions ; Eh oui ! Il n’y a pas de petites économies !).

Bref, je ne suis pas déçue, mais j’ai encore du mal à essayer d’imaginer intégrer un masque dans ma routine quotidienne, d’autant qu’il me semble plus judicieux de le faire plutôt le matin, afin de profiter de cet effet repulpant en journée (ou du moins au cours de la matinée).
Sinon, je pense qu’en coup d’éclat avant une soirée ou un rendez-vous galant, il ne doit pas être trop mal non plus !
Je rachèterai certainement des masques du même type à l’avenir pour tester et par curiosité, mais j’avoue : je ne suis pas encore convaincue. Voilà.


jeudi 21 avril 2011

Lip Benefit Strawberry Custard de Unt

Quand j’étais plus jeune, je dessinais beaucoup, et une fois, en recherchant un modèle sur le net, je suis tombée sur “l’idole” japonaise Aya Matsuura…
Bon, je ne me suis pas vraiment penchée sur la carrière d’Aya, je sais juste qu’à l’époque, c’était une chanteuse qui débutait.
Je suis donc tombée par hasard sur ses photos et je vous avoue (avec le recul de maintenant) que j’étais complètement fascinée par la beauté « naturelle » de cette idole japonaise.

Aya Matsuura

Les photos étaient certainement retouchées, Aya en question était certainement maquillée, mais j’adorais (j’aime toujours d’ailleurs) la fraîcheur et le naturel qui se dégageaient de cette belle fille dans ses photos !

J’étais surtout en admiration devant les jolies lèvres d’Aya, toutes en transparence, juste roses et brillantes, naturelles et saines…

C’était l’époque des tous premiers prémices du gloss en France, dont vous connaissez l’ampleur aujourd’hui : effet laqué, effet pailleté, effet miroir, couleurs chair, nude, couleurs profondes ou encore très profondes etc… etc…
Quand on sait tout ça, on se demande même si Aya porte vraiment du gloss sur ces photos, tellement c’est peu flagrant !

J’ai testé pas mal de gloss et autres rouge-à-lèvres à effet gloss, et je n’ai jamais trouvé mon bonheur, tous ont toujours été « too much » pour moi, qui aime le naturel en matière de maquillage.


Lip Benefit Strawberry Custard Unt

Et puis en janvier dernier, lors d’une commande Unt, j’ai reçu le Lip Benefit en cadeau !
Il ne s’agit pas d’un gloss, mais d’un simple baume hydratant, soyons d’accord !

Je n’ai pas particulièrement les lèvres sèches (sauf en période de grand froid) et j’utilise rarement du baume lèvres. Quand c’est le cas (= les lèvres sèches), j’ai toujours un tube d’homéoplasmine dans mon placard, qui fait des merveilles sur les lèvres desséchées en une seule nuit !

Bref, j’ai choisi le Lip Benefit Strawberry Custard, autrement celui à la fraise.
Il est généralement vendu dans un lot de 4 baumes, au prix de17,51 €.

Et voici ce qu’il promet (copier-coller du site Unt) :

Les lèvres sont exposées à des dommages multiples et à l'oxydation due à des facteurs extérieurs quotidiens tel que l'exposition au soleil, la sécheresse, la consommation excessive de thé ou de café, le fait de fumer et plus encore. Elles se gercent et se rident lentement avec des sillons, des plis profonds et des lignes fines. Les lèvres perdent progressivement leur lustre naturel et deviennent ternes avec des colorations sombres.
Restaure la lisseur saine avec le Beurre de Karité X Acide TranexamiqueFormulé avec du pur beurre de Karité renforcé avec de l'huile de jojoba, le tout nouveau LIP BENEFIT restaure efficacement la santé originelle des lèvres en procurant instantanément une hydratation et une nutrition intenses aux couches inférieures de la peau des lèvres sèches, gercées et ridées. Il forme rapidement une barrière défensive et nourrissante pour assurer que les lèvres soient protégées pendant une longue période. Les lèvres deviennent parfaitement hydratées pendant que les plis et les écaillements sont réparés et se lissent uniformément. Contrairement aux baumes à lèvres traditionnels, LIP BENEFIT incorpore également de l'acide tranexamique, super dépigmentant pour éclaircir les colorations qui résultent de l'exposition au soleil et aux oxydations quotidiennes. Par un usage continu de ce baume à lèvres qui conditionne en profondeur, les lèvres qui manquent de lustre et dont le teint est terne redeviennent douces et souples avec un lustre visible qui brille naturellement de santé.
Transforme vos lèvres en délicieux bonbons avec le Complexe Revita-Fruit!LIP BENEFIT est aussi exclusivement enrichi  avec le puissant Complexe Revita-Fruit. Les extraits essentiels de fruits et de plantes du Complexe Revita-Fruit, ainsi que la Vitamine E et d'autres élements nutritifs améliorent grandement l'élasticité des lèvres pour qu'elles paraissent naturellement plus rondes. De plus, conçue dans 4 saveurs succulentes, cette collection de baumes à lèvres magiques se fond instantanément sur vos lèvres et les transforme en délices irrésistibles!

Avouez que l’effet éclaircissant de ce baume parait bien alléchant. On n’y pense pas suffisamment, mais c’est vrai que les lèvres sont soumises (autant que le visage, sinon plus encore !) aux tâches dues au soleil et autres décolorations…



MON AVIS

Le baume se présente dans un petit tube, super pratique à emporter, puisqu’il prend peu de place dans le sac-à-main ou dans la poche.

Il est légèrement rose, mais ne colore pas, et a une délicieuse odeur de fraise (mais très discrète).

Il s’étale très bien sur les lèvres, un seul passage suffit, et je dis ça car mon autre tube (l’autre sur la photo) acheté en parapharmacie, lui, s’étale très difficilement, je dois appuyer fort sur les lèvres et faire plusieurs passages (acheté 1€ avec filtre solaire pour quand je suis allée skier cet hiver !) !

Il donne aux lèvres une subtile brillance qui fait ressortir la couleur naturelle des lèvres…. Tout comme le gloss d’Aya (pour info, l’autre baume ne brille pas) !

Autant vous dire que je suis enchantée par ce baume lèvres !

Je n’ai pas vu d’effet éclaircissant quelconque, mais comme je vous le disais plus haut, mes lèvres se portent plutôt bien, et je ne crois pas avoir de tâches dessus ! C’est vrai aussi que je n’applique ce baume qu’une seule fois par jour, plutôt le soir avant de me coucher, quand je n’oublis pas !

Et comme depuis que je l’ai, je n’ai pas eu les lèvres gercées ou desséchées, je n’ai pas pu tester son pouvoir réparateur !

Bref, pour moi, le Lip Benefit est un baume super sympa, qui me donne exactement l’effet que je recherche depuis longtemps, j’en suis donc très satisfaite ! Et je pense qu’il va bien me durer tout l’hiver prochain, vu l’utilisation que j’en fais, et malgré sa faible contenance (3,5 g contre 5,2 g pour les baumes habituels).


Bye

mercredi 20 avril 2011

L'huile démaquillante Floraison de Unt


Floraison de Unt et Deep Cleansing Oil de Naive Kanebo

Je vous parlais l'autre fois de mes nettoyants Kanebo, passons aujourd'hui à mon huile démaquillante.
J'ai acheté l'huile Floraison de Unt, dès sa sortie en septembre (la newsletter de Unt n'y est pas pour rien !). Elle m'a tout de suite séduite : son joli flacon rose décoré de petites fleurs blanches, son odeur de fleurs de cerisiers (forcément, j'en avais marre de l'odeur d'huile d'olive de DHC !), et surtout la promesse d'éclaircir les teints ternes et brouillés, ce dont j'avais grandement besoin !


Description du site Unt (copier-coller) :
Cette nouvelle huile démaquillante et éclaircissante dissout le maquillage le plus tenace en moins de 30 secondes sans laisser de résidu gras et sans assécher les peaux les plus délicates.
FLORAISON laisse la peau lisse, lumineuse et soyeuse comme de la porcelaine. Il contient une toute nouvelle formule micro-émulsifiante qui élimine tous les maquillages, même les maquillages résistants à l'eau les plus tenaces, efficacement et rapidement sans laisser de résidu gras. Sa formule ultra douce ne pique pas et n'irrite pas les yeux.
Composée d'extrait de fleur de cerisier du Japon (Prunus serrulata), d'orge perlé et de céramide 3, FLORAISON nourrit la peau tout en la nettoyant. Elle rajeunie et hydrate la peau, la laissant hydratée, nourrie et rayonnante.
Dorlotez votre peau avec FLORAISON, et offrez lui un teint de porcelaine.



MON AVIS

Comme vous pouvez le constater sur la photo, j'arrive au bout de cette huile, je l'utilise depuis près de 7 mois, à raison d'1 à 2 pressions tous les soirs.

C'est une huile parfumée aux fleurs de cerisiers (comme son nom l'indique !), l'odeur est très discrète et un peu chimique (mais pour info, j'ai 3 cerisiers dans mon verger et je n'ai jamais vraiment senti l'odeur de leurs fleurs se répandre dans l'air... comme celle des fleurs d'acacia, par exemple, qui sentent divinement bon et embaument nos campagnes ces jours-ci).

L'huile démaquille, pour ma part, très bien (en même temps, je ne mets que de la BB crème et un voile de poudre libre, mais les rares fois où je me suis maquillée, elle a très bien fait son job).

Tout comme celle de DHC, elle se transforme en lait au contact de l'eau et se rince facilement.

J'ai pu lire ça et là que l'huile DHC était plus épaisse, donc plus efficace pour enlever les fards tenaces... Personnellement, je n'ai pas vraiment vu de différence au niveau texture entre ces 2 huiles...
Pour moi, ce n'est ni plus ni moins que de l'huile, quoi !

Quoiqu'il en soit, j'arrive au bout de mon flacon et je vais donc la remplacer par l'huile Kanebo à l'orange (peut-être d'ici là saurais-je faire la différence entre les textures et leur efficacité ?).

Ah ! Et sinon, pour l'effet éclaircissant de l'huile Floraison, je n'ai rien vu, même en 7 mois d'utilisation, dommage...
Enfin, je ne m'attendais pas non plus à des miracles !

Dans l'ensemble, je suis plutôt satisfaite, même si je ne compte pas la racheter, son prix est un peu élevé, 14,18 € pour une contenance de 150 ml (soit 50 ml de moins que celle de DHC).
Et j'en ai déjà plein d'autres en perspective pour l'avenir... Ah ah...


mardi 19 avril 2011

Secret Court Lip Balm, History of Whoo

Royal Silk Lip Balm de History of Whoo

J'ai fait une première commande G-Market il y a quelques temps, et j'ai littéralement craqué pour le packaging trop sympa de ce baume lèvres de la marque coréenne History of Whoo !

Il s'agit donc d'un baume lèvres qui protège du déssèchement excessif avec 32 plantes médicinales... Vous ne saurez malheureusement rien d'autre puisque je n'ai pas trouvé d'autre information...



Comme vous pouvez le constater, c'est un baume coloré, ne vous fiez pas à sa couleur plutôt orangée, il est rose tendre-rose layette (sur mes lèvres en tout cas). Et sinon, beh je ne sais absolument pas s'il existe en d'autres coloris...

J'avoue, je l'ai surtout pris pour l'admirer, (puisque je porte rarement du gloss ou du rouge à lèvres), le petit boitier fait 8 g, et même si c'est du toc, il s'agit d'un "toc" de grande qualité ! Apparemment il peut servir de blush égalemment, j'essaierais...
Vraiment, je suis ravie de cet achat, il est à la fois élégant, chic et tellement mignon sur ma coiffeuse (kitch aussi mais j'adore !) !
Sinon, il m'a coûté 5 000 W (sous coréens), soit 3,22 €, hors frais de port ! Une affaire quand on compare ici.


Bye