mardi 31 mai 2011

Agave Cactus Sun Pact SPF 50 de Skinfood

Bonjour ! 

Agave Cactus Sun Pact SPF50, Skinfood

 Je vous disais il y a une quinzaine de jours, après ma déception avec le Color Pact de History of Whoo, que j’avais commandé un autre poudrier, le voici : il s’agit de l’Agave Cactus Sun Pact SPF50 de Skinfood, acheté sur Sasa à 17,80 US$, soit environ 12,50 €.

Il ne s’agit pas, à proprement parler, d’une poudre pressée ordinaire, mais d’un fond de teint poudre compacte.



Petite introduction à la marque Skinfood :

Skinfood, c’est donc une marque coréenne avec des cosmétiques à base de denrées alimentaires, dont le slogan est « Good for health is also good for the skin », autrement dit « Ce qui est bon pour la santé est aussi bon pour la peau ».
Ainsi, d’après Skinfood, tous les besoins de la peau peuvent être satisfaits avec des aliments. La marque propose donc des gammes de produits adaptées aux différents types de peaux autour d’un ou plusieurs aliments, telles que la gamme au saké pour les peaux grasses présentant des pores dilatés, ou la gamme à l’avocat pour les peaux sèches, mais aussi des gammes adaptées aux différents type de besoin, comme la gamme à la tomate, qui est éclaircissante, ou la gamme au caviar, qui est anti-âge….
Et tout ça avec des packagings rétros, super mimi, vous l’aurez deviné, qui rappellent nos bons vieux pots de confiture maison, nos bouteilles de cognac précieux que l’on conserve jalousement etc…




J’ai choisi ce poudrier, qui fait parti de la gamme à l’agave, une gamme hydratante, révélatrice d’éclat et anti-ride, si j’ai bien compris…
La poudre existe en 2 couleurs : 1. light beige, et 2.natural beige (celle que je possède), et elle fait 11 g.

Elle contient des extraits de nectar d’agave, qui est connu pour ses propriétés hydratantes et émollientes, et permet ainsi à la peau de conserver son hydratation naturelle, en couvrant les ridules et les tâches sombres de façon naturelle, en créant un teint velouté, et en protégeant la peau du soleil, avec son indice solaire SPF50.


Agave Cactus Sun Pact SPF50 de Skinfood


MON AVIS

Le poudrier est absolument ravissant !
Ce qui explique en parti mon achat !
Mais j’avais également très envie de découvrir cette marque, que l’on ne trouve malheureusement pas partout (Ebay est encore le meilleur moyen de se procurer les produits de la marque, Gmarket aussi mais les vendeurs Skinfood ne livrent pas à l’étranger, dommage ! Et Sasa et BonjourHk ont un stock souvent limité).

Le poudrier est gros, il a la même taille que celui d’History of Whoo, il est en plastique, ce qui lui donne un air un peu cheap, mais le petit ange (logo de la marque) au centre, ainsi que la rosace et les petites ciselures, couleur métal vieilli, lui donne un air rétro tout à fait charmant.
Il contient à l’intérieur une éponge en mousse/latex (aucune idée du matériau) qui est presque blanche (elle tire vers le vert d’eau), ce n’est donc absolument pas une houppette !
Et un joli motif en relief est dessiné sur la poudre (un pied d’agave, je suppose).

J’ai eu un peu peur, en commandant, de recevoir une poudre du type « Couvrance d’Avène », qui est une crème de teint compacte, proposée dans un poudrier (que je n’ai jamais réussie à apprivoiser, malgré mes nombreux essais), mais il s’agit bien d’une poudre pressée, Ouf !
La poudre est d’ailleurs un peu plus difficile à prélever qu’une poudre compacte normale, d’où la nécessité d’utiliser la petite éponge livrée avec.





La couleur est beige, à peine plus claire que ma carnation, ce qui sera parfait pour moi durant les mois d’été à venir. 
Je n’ai pas l’intention de bronzer, mais étant asiatique, je bronze facilement et très vite, même avec de l’écran total ! Et je pense que même en étant claire, cette couleur rehaussera mon teint et me donnera de l’éclat, même bronzée.

Dans tous les cas, je n’ai pas l’intention d’utiliser cette poudre comme un fond de teint, mais plutôt comme une poudre libre pour unifier et matifier mon teint en transparence.
Je l’utilise depuis déjà 15 jours, au dessus de ma protection solaire, avec un pinceau Kabuki, puisque mon gros pinceau ne réussit pas bien à la prélever, et elle fait parfaitement l’affaire pour l’instant.
Elle ne couvre pas mes imperfections, mais unifie et matifie correctement (je ne me repoudre qu’en milieu de journée). Je re-précise que je n’utilise pas la petite éponge qui, mouillée, doit donner une meilleure couvrance, si vous souhaitez l’utiliser comme un fond de teint.

Je ne ressens pas, pour le moment, de sécheresse particulière, encore que je n’attend absolument pas d’effet hydratant de la part de cette poudre, et au niveau de l’éclat, comme elle est légèrement plus claire que ma couleur de peau, il est bien là, et j’ai bonne mine, quoi !

Donc grosso modo, je suis tout à fait satisfaite de cette poudre, qui me convient bien.
Pas de super bonne surprise à l’application, mais pas non plus de mauvais points !
Un bon produit, basique.

Bye

lundi 30 mai 2011

Intense Repair Live Snail Cream and Serum de Tony Moly

Bon, ce n’est un secret pour personne, j’ai complètement craqué pour les produits de soin Tony Moly (cri d’hystérie rien qu’à l’évocation du nom de cette marque !) !

Et bien en fait, vous allez rire, mais je n’ai pas craqué, dans un premier temps, pour ses packagings de folie (ça m’est venu ensuite), mais avant tout pour sa crème à la bave d’escargot : Intense Repair Snail Cream !


Intense Repair Live Snail Serum and Cream

Bah oui ! De la bave d’escargot dans des produits de soin, ce n’est pas courant !

Et puis c’était suffisamment dégoûtant pour titiller ma curiosité !

Voilà donc qu’à force de recherches avec mon ami Google, je découvre les vertus de la bave d’escargot : hydratante, réparatrice, régénérante, cicatrisante, elle serait conseillée pour prévenir les vergetures, se débarrasser des tâches dues au soleil, réparer les cicatrices, dont celles de l’acné, apaiser le feu du rasage, soulager les peaux exposées au soleil etc…

LA CREME MIRACLE, quoi !

Dit comme ça, on dirait que je me jette sur toutes les nouveautés que je croise et qui se revendiquent « crèmes miracle », hein ?

…Hum… C’est pas faux !

J’ai quand-même un peu réfléchi avant, même que j’en ai parlé avec mon mari…
Il a dit qu’il allait élever des escargots (comme quand il était petit) rien que pour moi, pour récupérer leur bave et que je puisse m’en appliquer sur le visage…

Avouez que devant tant de sarcasme, je ne pouvais pas faire autrement que commander direct sans réfléchir pour lui clouer le bec !

Du coup, dans le feu de l’action, je me suis trompée, j’ai pris le sérum (35 ml) avec un petit tube de crème (15 ml seulement), pour  38000 W, soit environ 24,62 €, sur Gmarket, au lieu de la crème (45 ml) avec son petit tube de crème contour des yeux (15 ml), que vous pouvez trouver à 36000 W, soit environ 23,32 €, tant pis pour moi !


Voici donc ce que dit ma boîte en carton (en anglais traduit par moi) à propos du sérum (je n’ai pas d’info sur la crème), très jolie boîte en carton dorée, au passage, avec une coquille d’escargot dessinée dessus :

Sérum réparateur et nutritif contenant de la mucine filtrée d’escargot à 80 % : anti-âge, éclaircissant et réparateur.

Ce sérum hautement hydratant contient de la mucine d’escargot, qui a l’excellente capacité de réparer et de régénérer sa coquille lorsqu’elle est fendue ou brisée.
Les extraits de mucine fraîche, qui ont été transportés dans la région « propre » (= clean area) de Mt Geumsan, Chumgnam Province, vont faire des merveilles sur votre peau.
Ce sérum contient également des anti-oxydant : Phyto-Callus, et Phyto-Callus Complex, qui vont aider les peaux endommagées à récupérer.
Ce sérum hautement hydratant aide les peaux qui ont été abîmées par l’âge, et par tout autres causes internes ou externes, à récupérer.
Le Moist 24, un ingrédient actif, hydrate profondément la peau et équilibre le taux d’humidité.
Il contient une fragrance dérivée de plantes, et une formule peu irritante qui est exempte de substances nocives.
Il lisse les peaux sensibles, en conservant la peau hydratée.




MON AVIS

J’avais d’abord envie d’utiliser le sérum et la crème en soins de jour, mais dès la première utilisation, je me suis ravisée, et les ai donc utilisés en soins de nuit (je les ai depuis 1 mois).
C’est pour cette raison d’ailleurs que j’ai arrêté d’utiliser ma Vitacrème B12 le soir, mais comme j’utilise toujours mon sérum Clearagen de Unt le soir, j’ai alterné les 2 sérums (Unt et Tony Moly) 1 soir sur 2, avant la crème.

Le sérum se présente dans un chouette flacon en verre (lourd) blanc nacré, rehaussé d’un capuchon-pipette doré. 

Rhooo ! On voit mon reflet sur le flacon, ça brille !


Hormis ce petit côté esthétique, la pipette n’a rien de bien pratique, il faut pousser sur le dessus puis lâcher pour aspirer un peu de sérum, pousser à nouveau dans la main pour déposer le produit… 
Et avec les mains un peu humides, ça devient carrément dangereux pour ce flacon en verre ! 
D’autant que la pipette est énorme mais ne peut contenir que très peu de sérum, donc même en la remplissant au maximum, ce n’est pas suffisant, donc on recommence : appuyer, lâcher, appuyer, lâcher… jusqu’à la quantité désirée.


Intense Repair Live Snail Serum

Le sérum est un gel blanc transparent, il ressemble à de la bave d’escargot !
Mais sans le côté gluant !
Heureusement, il a une bonne odeur d’agrumes, de citron vert, je trouve, et c’est assez rafraîchissant à cette période de l’année.
Personnellement, je ne le trouve pas particulièrement hydratant (même s’il hydrate, ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit, mais ce n’est rien en comparaison avec Laneige), et je ne trouve pas non plus que ma peau l’absorbe très bien…

Intense Repair Live Snail Cream

La crème est donc conditionnée dans un tube de 15 ml, cela dit, c’est un tube que je trouve plutôt grand pour 15 ml et d’ailleurs, il a duré 1 mois avec une utilisation quotidienne.
C’est marrant tous ces produits asiatiques, soit les conditionnement sont tout petits  mais avec de grande contenance, soit géants avec de faible contenance… Enfin, ce n’est pas moi qui m’en plains avec mon tube de 15 ml qui doit contenir beaucoup plus !

La crème est blanche et elle est assez épaisse. A l’application, on sent qu’elle est très riche, elle hydrate et nourrit bien la peau en laissant un film glowy, limite collant et luisant, comme si on avait appliqué de l’huile. Par contre, elle lisse bien la peau, qui devient toute douce, et ne me provoque pas de boutons blancs. Elle a la même odeur que le sérum, c'est-à-dire citron vert pour mon odorat !


Depuis que j’utilise ces produits, j’ai pu remarquer que mes marques de boutons récentes cicatrisaient plus rapidement, 2 à 3 jours contre 1à 3 semaines parfois (j’ai la peau qui marque bien et certains boutons mettent vraiment longtemps à cicatriser), ce qui est un GRAND service que me rendent ces soins !
J’en suis donc assez contente, je l’avoue, et je les trouve nettement plus performants que la Vitacrème B12 !
Ceci dit, ils n’ont aucune action sur les boutons rouges enflammés (rappelez-vous, j’en avais attrapé 5 suite à l’utilisation du masque DHC), qui mettent donc, comme à leur habitude, 2 à 3 jours à mûrir puis se percer, mais ensuite, la cicatrisation va vraiment plus vite, c’est très chouette !

Hormis cela, comme je n’ai pas la peau sèche ou endommagée par le soleil, ni de rides ou ridules, je ne peux pas attester d’un quelconque effet là-dessus.

Je n’en reste néanmoins pas moins convaincue par la bave d’escargot et ses bienfaits, et je compte bien réitérer l’expérience, mais peut-être avec une crème plus adaptée à mon type de peau, celle de la marque It’s skin, par exemple…
Je vais attendre la review de Sacha pour savoir si elle me conviendrait, parce que pour patienter, j’ai déjà un pot de glace bleue qui m’attend en soin de nuit!

Et comme dans tous les cas, je n’ai pas terminé mon sérum, je vais continuer de l’utiliser en soin de nuit et voir ses effets à plus long terme.
J’espère juste qu’il sera tout aussi efficace pour éliminer mes cicatrices sans la crème !

La suite ici.

vendredi 27 mai 2011

Kit Laneige Perfect Renew

Après le kit Sulwhasoo, je me suis attaqué à un kit Laneige.

Bon, c’est le dernier kit que je teste avant de reprendre une routine de soins plus régulière, promis !

Kit Laneige Perfect Renew



Après avoir testé le Water Sleeping Pack Ex de Laneige, cette marque m’avait laissé une très bonne première impression, ça m’a donc donné envie de tester d’autres produits de la marque. Et comme c’est une marque plutôt onéreuse, essayer un kit m’a paru être la meilleure façon de me faire une idée sur ce qu’elle vaut.

Honnêtement, j’ai acheté ce kit un peu au hasard, sur Gmarket, parce que sous forme de kit miniature, il n’y avait pas tellement de choix (ou je ne sais pas chercher)…
Il a coûté 8900 W, soit environ 5,76 €, il est hors stock actuellement, mais je vous laisse le lien, car en bas de page, vous pouvez trouver des kits équivalents si ça vous intéresse.

Il s’agit donc de la gamme Perfect Renew de Laneige, qui est une gamme anti-âge à base de céramides, voici la description du site Internet Laneige :

Les céramides à l’effet réparateur et bienfaisant pour la peau résolvent les problèmes de sécheresse cutanée, qui est la source du vieillissement, et les peptides du renouvellement cellulaire ( ?) activent l’effet anti-âge à l’intérieur de la peau pour rétablir la jeunesse et la clarté de votre peau (traduit comme j’ai pu, vous l’aurez deviné).

Et comme c’est Laneige, tous les produits contiennent de l’eau de Himalaya riche en minéraux qui apportent nutrition et vitalité à la peau, et qui promettent pureté et transparence au teint.
Cette gamme contient également de l’acide hyaluronique qui permet d’hydrater la peau et de lui procurer élasticité, ainsi que divers autres ingrédients qui diffèrent selon les produits.


 

Il se compose de 5 produits :

  • Perfect Renew Skin Refiner, la lotion de 10 ml, qui agit sur la texture de la peau pour la rendre plus lisse, avec un effet stimulant,
  • Perfect Renew Emulsion, l’émulsion de 10 ml, qui apporte hydratation à la peau avec un effet apaisant,
  • Perfect Renew Night Treatment, 5 ml, un soin de nuit qui revitalise la peau avec un effet raffermissant,
  • Perfect Renew Essence, 5 ml, un sérum  qui prévient le vieillissement prématuré du visage en agissant sur son contour, avec un effet lifting et anti-oxydant, et qui pallie aux petites imperfections,
  • Perfect Renew Cream, 10 ml, une crème de jour qui améliore l’élasticité et l’hydratation de la peau avec un effet réparateur, tout en procurant clarté et transparence au teint.


MON AVIS

Comme le kit Sulwhasoo avait à peu près des doses équivalentes et qu’il avait duré plus de 15 jours, je pensais que ça allait être la même chose pour ce kit, mais il a duré en fait moins longtemps, à peine une dizaine de jours !

Perfect Renew Skin Refiner

 La lotion est un liquide gélifié transparent, très frais et doux, il est très vite absorbé et hydrate bien la peau.



Perfect Renew Emulsion

Le sérum se présente sous forme d’émulsion/crème blanche très légère, il est très vite absorbé aussi et laisse également la peau hydratée, l’émulsion et la crème sont également assez similaires, hormis le fait que la crème est un peu plus épaisse que l’émulsion. Tous laissent la peau douce et glowy.

D’ailleurs, désolée s’il n’y a plus de photos, c’est qu’en fait j’avais fait une photo pour chaque produit mais ils se ressemblent tous tellement au niveau texture qu’il était impossible de distinguer un soin de l’autre ! Du coup, j’ai supprimé toutes les autres photos.

Enfin, le soin de nuit, qui est aussi léger que les 3 autres soins, laisse la peau bien hydratée également, mais il a un petit effet supplémentaire non négligeable, il laisse la peau toute douce et lissée, comme avec une base contenant des silicones.

Tous les soins ont sensiblement la même odeur, la même d’ailleurs que celle du masque Water Sleeping Pack Ex, c'est-à-dire une odeur florale et discrète d’ylang ylang très apaisante, j’adore !

Sinon, au niveau des textures, comme je vous le disais, elles se ressemblent toutes, on a un peu l’impression de s’appliquer 3 fois le même soin, mais bon, ce sont des textures légères, doudou, très agréables, qui fondent sur la peau. Et bien que ce soit léger, on sent que la peau est hydratée en profondeur, je pense que c’est dû à l’acide hyaluronique (je commence à reconnaître ses effets sur la peau). Résultat : la peau est juste douce et rebondie.

Je vous avais dit que j’avais trouvé le kit Sulwhasoo un peu lourd pour ma peau, et bien là, ça n’a pas été du tout le cas, même en superposant tous ces soins ! D’ailleurs, si vous avez la main un peu lourde, il suffit de patienter 30 secondes et hop, la peau absorbe tout le surplus, c’est magique !

Je ne vous parlerais pas des effets anti-âge ou raffermissant, sur 10 jours d’utilisation ! 
C’est une gamme avant tout hydratante et elle remplit bien son rôle. Ceci dit, j’ai la peau grasse et elle m’a bien convenue, je ne sais pas ce qu’elle donnerait sur des peaux sèches, à moins que je ne commence vraiment à vieillir et que les besoins de ma peau aient évolués tout en restant pourtant grasse (Grrr !), j’ai quand-même dépassé la trentaine !

Petit aparté, j’ai adoré les petits conditionnements en flacon-pompe de la lotion, de l’émulsion et du soin de nuit, c’est très sympa en miniature comme ça. Au départ, quand j’ai vu qu’il ‘y avait pas de petit tuyau en plastique qui descend jusqu’au fond du flacon, je me suis posée des questions, mais en fait, au fur et à mesure des utilisations, le flacon remonte, et il faut l’utiliser, à la fin, tête en bas, c’est plutôt bien pensé pour ne pas faire de gaspillage !

Perfect Renew Emulsion

Bref, je ne m’attendais pas à d’aussi bons résultats en utilisant ce kit, je pensais même qu’il n’allait pas du tout me convenir, donc je suis vraiment agréablement surprise.
Et j’espère bien pouvoir m’offrir une routine complète Laneige sur plusieurs mois à l’avenir…




Et pour le plaisir, une petite pub Laneige avec la ravissante Song Hae Kyo (Full House), avec comme trame de fond  l'eau limpide des glaciers qui apporte hydratation, clarté et transparence à la peau !

jeudi 26 mai 2011

Le tire-comédon Acne Needle de Sasa

Rien de bien glamour aujourdhui, puisque j’ai envie de vous parler d’un petit accessoire bien pratique : le tire-comédon !

J’ai acheté le mien sur Sasa à 1,60 US$, soit environ 1,12 € ! Une bonne trouvaille très bon marché, quand on pense que Séphora vend le sien à 8,50 € !

Donc voilà : c’est un tire-comédon, qui permet d’extraire les points noirs et les blancs (comme les dermatologues, parce que l’esthéticienne, elle, utilise ses ongles) d’une façon plus hygiénique et normalement sans laisser de traces.



Le tire-comédon se présente sous la forme d’un fin stylet argenté, avec d’un côté, une boucle fine qui sert donc à extraire vos points noirs (placer le point noir dans la boucle et presser la peau pour l’extraire), et de l’autre côté une aiguille pour percer vos boutons et points noirs.


Acne Needle

Le truc intéressant avec ce tire-comédon, c’est qu’il ne s’arrête pas. En effet, il se clipse et se déclipse, et quand vous l’ouvrez justement, vous découvrez une petite gomme blanche sur l’embout, qui permet de vous aider à presser vos boutons !




Qui plus est, vous pouvez donc retourner le stylet avec l’aiguille et la gomme pour le clipser à l’envers sur l’autre stylet avec la boucle (j’ai été claire là ?), ce qui facilite le rangement tout de même, enfin, voyez vous-même :




MON AVIS

Hormis le fait que ce tire-comédon soit en « aluminium » (je ne suis pas sûre, mais il n’est pas très costaud), je le trouve vraiment très pratique pour un prix dérisoire !
Honnêtement, je ne me suis jamais servi de l’aiguille et ce n’est pas près d’arriver, mais je trouve quand-même ça bien pensé lol.

J’apprécie la boucle qui est très fine et donc précise, je l’utilise sur mes « gros » points noirs quand j’en ai (oui parce que j’en ai aussi des tout petits, dont rien ne vient à bout, ou plutôt si, ils deviennent invisibles après un bon masque mais reviennent fidèles au poste après 2 jours, et j’ai plus ou moins arrêter de les pourchasser, par lassitude, mais aussi de peur de les voir devenir plus gros encore !), et ils viennent très facilement avec cet outil !

Personnellement, je trouve que la boucle laisse des cicatrices, tout comme si vous aviez utilisé vos ongles, donc si le point noir ne vient pas, rien ne sert d’insister…

Quant à la petite gomme blanche, elle est super pratique et très douce, je la trouve vraiment bien pensée !

Enfin, le plus important, c’est de ne pas oublier de stériliser/désinfecter l’outil avant et après usage, sinon où est l’intérêt ?


Quoi ? Je ne suis tout de même la seule à triturer ses points noirs ici ? Si ?

mercredi 25 mai 2011

Holika Holika, Hello Holika Kitty Cat Blush





 Aujourdhui, je vais vous parler de mon 2ème achat Holika Holika : il s’agit du Blush Hello Holika Kitty Cat Blush (le nom à rallonge) !

Comme vous le savez, on associe souvent les chats noirs aux sorcières, et on retrouve donc naturellement cet icône dans les cosmétiques de la marque.
Je n’utilise pas de blush en temps normal, mais c’est difficile de ne pas craquer quand on voit cette palette trop mimi !




Comme vous pouvez le constater, ce blush existe en 2 versions, la première est un blush très coloré avec du corail, du parme, du rose, du blanc etc… (Je vous invite à aller sur le blog de LotusPalace pour voir un swatch) et la seconde est plutôt un embellisseur de teint, ou un illuminateur, pour utiliser le terme exact, c’est celle-ci que j’ai choisie, 18000W sur Gmarket, soit environ 11,65 €.


Il s’agit là d’une association de couleurs complémentaires qui vont permettre d’unifier et d’illuminer le teint.
Ainsi, le parme, le jaune, le rose et le blanc apportent de la fraîcheur et de l’éclat au teint (le parme illumine sous la lumière artificielle tandis que le jaune sous la lumière naturelle), le vert camoufle les rougeurs (boutons, couperose), et le bleu neutralise les teintes dorées/orangées (bronzées).


Voici les petits conseils que j’ai trouvés pour ce blush/illuminateur :
Balayer légèrement toute la palette pour apporter de la lumière.
Pour les teints qui tirent vers le « rouge », balayer de l’intérieur vers l’extérieur pour apporter une touche d’éclat.
Pour les teints jaunes, balayer la face du chat,  au centre.


Hello Holika Kitty Cat Blush


MON AVIS


La palette est absolument magnifique, mais bizarrement, elle m’a été livrée sans pinceau et sans houppette… ?
Et malheureusement pour moi, elle contient des paillettes (je vous rappelle que je n’aime pas les paillettes), mais je ne me suis pas avouée vaincue pour autant, et j’ai décidé de l’utiliser quand-même, des fois que je m’habituerais aux paillettes, et même que ça pourrait bien m’aller… ?

Bref, les couleurs sont très jolies vu de l’extérieur, l’idée de les associer est bonne, mais la poudre est plutôt « crayeuse » en fait.
Et comme j’ai essayé d’apprivoiser cette palette sur plusieurs jours, j’ai testé en balayant de tous les côtés, juste le centre, du centre vers le vert, juste le bleu, puis le vert etc… et j’ai eu le même résultat chaque fois ! 
Bon, j’admets que l’effet de chaque couleur doit être de toute façon très subtil, mais bon, le rendu sur ma peau, c’est toujours un blanc nacré et pailleté, quelque soit la couleur !
Alors oui, la palette apporte de la lumière et de l’éclat avec cette teinte blanc nacré, mais ça fait un peu clown, si vous voulez mon avis, et « clown mouillé » avec l’effet glowy lol !

Bon, j’exagère, en ayant la main légère, le résultat est tout à fait satisfaisant, même sur ma peau, à l’application, mais comme je brille très vite en journée, les paillettes ne manquent pas de venir s’agglutiner dans mes pores, et là, l’effet devient désastreux…

Bref, vous l’aurez compris, c’est une très jolie palette mais j’ai arrêté de l’utiliser, elle dort dans l’un de mes tiroirs, et je vais certainement la donner, dans les mois à venir, à ma nièce, qui commence à se maquiller et qui a une belle peau, elle !
Oui parce que sur une peau non grasse comme la mienne, et sans imperfections, je pense que le résultat doit être très chouette !

Voilà voilà !

Bye

mardi 24 mai 2011

Holika Holika Aqua Muse Watery Lipstick



Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais moi, qui me maquille peu, dès que les beaux jours reviennent, j’ai envie de me maquiller et de me mettre en valeur !

Alors comme on ne change pas si vite ses vieilles habitudes, je me suis dernièrement offert un rouge à lèvres, la plus simple des façons de se maquiller donc !
Comme je ne porte plus de rouge depuis des années, mon nouveau challenge sera d’en mettre tous les jours (surtout que mes lèvres sont fines et n’ont aucune couleur), mais avouez que ce n’est pas facile de se mettre du rouge sans en avoir un (la raison à peine plausible pour s’acheter des trucs, je sais) ? Donc voilà, c’est chose faite maintenant.

Et puis surtout, j’ai découvert il y a peu la marque Holika Holika !
D’abord intéressée par ses produits de soin, j’ai vite dévié vers le maquillage !





Alors si j’ai bien compris, Holika Holika est une marque coréenne toute récente (mars 2010 si mes sources sont exactes) qui appartient à Emprani (mais ne me demandez même pas ce que commercialise Emprani, je n’en sais rien du tout, vu que je débarque dans le monde des cosmétiques asiatiques).

Le logo de la marque n’est autre d’une petite sorcière sur son balai, et toute la stratégie marketing se base ainsi sur l’emblème de la sorcellerie, avec le côté obscure, mystérieux et magique des sorcières. On retrouve donc ce côté dans leurs produits avec des crèmes, lotions et autres onguents dans de ravissantes petites fioles aux formules magiques et secrètes ! 
Et c’est du plus bel effet !

Vous l’aurez compris, il n’en fallait pas plus pour me séduire !
 Et tant que j’y suis, voici quelques photos trouvés sur le net, lors de mes recherches, qui en disent long sur l’effet recherché, avouez que c’est magique ! Aberrant et stupéfiant !


Liner et fard à paupières
mascara
groupe CN Blue, K-pop-rock (perso, je ne les connais pas)

Passons maintenant à mon rouge à lèvres :

Le rouge a lèvres Aqua Muse Watery Lipstick est donc un rouge à lèvres à base d’eau qui laisse une sensation d’hydratation sur les lèvres plutôt qu’une impression de gras, et qui donne un fini lumineux et pur, comme une goutte de rosée (j’ai fait ce que j’ai pu en terme de traduction).



Le rouge à lèvres existe en 8 teintes que voici, dont une bleue !
Acheté sur Gmarket à 8500 W, soit environ 5,51 € (hors frais de port).






MON AVIS

J’ai choisi la teinte RD805, qui est un rose assez vif.
Et j’ai été très surprise quand je l’ai découverte, en ouvrant mon tube, car la couleur est vraiment rouge vif, presque fluorescente !
Ceci dit, à l’application, la couleur est nettement moins soutenue, ouf !
L’effet est donc tout à fait naturel, ça fait « bouche mordue » avec un beau rose/rouge à peine prononcé.
Et il est également très légèrement irisé, l’effet glowy quoi !
Bien entendu, vous pouvez accentuer l’effet en superposant plusieurs couches, mais moi, je me contente d’1 à 2 couches.
Il a une odeur de « maquillage »… Désolée mais je suis incapable de vous décrire l’odeur, hormis vous dire que je trouve qu’il sent bon.
Dans tous les cas, l’odeur ne persiste pas, elle n’est présente qu’à l’application.

D’ailleurs, l’application est un peu frustrante, car il faut appuyer sur les lèvres pour déposer du produit, c’est dommage ! D’autant que la description dit « hydraté mais pas gras » ! Je confirme quand-même qu’il n’est pas gras du tout, et qu’il hydrate (mais je n’ai pas spécialement les lèvres sèches), c’est juste que ça aurait été nettement mieux s’il s’était déposé d’un seul geste et facilement !

Au niveau de la tenue, comme je débute, je ne saurais vous dire… mais plus la journée avance et plus l’effet devient naturel (normal, en somme)…
Non bah en fait, c’est un peu comme avec un gloss, il faut s’en remettre une lichette de temps en temps, ce que je ne fais pas encore, mais le rouge tient assez longtemps quand-même, surtout que moi, je l’oublis complètement, donc je ne passe pas mon temps à passer ma langue sur mes lèvres, comme avec un gloss qui se sent.

Et sinon, le tube est parme à facettes avec un joli « diamant » plastifié sur le dessus (ça fait joli ou cheap, c’est au choix), et il est à peine plus grand que mon baume lèvres Unt. Je crois que c’est un format standard hein ?


Ma photo est à l'envers, évidemment !


Enfin bon, je vous invite à aller sur le blog de Inside Out Elle (à qui j’ai piqué les images plus haut), qui a la même couleur que moi et qui vous montre le rendu sur ses lèvres.

A demain !

lundi 23 mai 2011

Craquage Tony Moly !!!


Tony Moly

Eh oui ! J’avais dit que je ne comptais pas recommander sur Gmarket avant un moment mais j’ai récidivé !
Mais je vous rassure, c’est ma dernière commande avant plusieurs mois !

Mais si !

Si si !

Mon placard est rempli à craquer et j’ai un stock qui devrait tenir au moins pour les 6 prochains mois, il faut que je me calme !

Et donc, voici une partie de mon craquage, et c’est un gros craquage Tony Moly, comme vous pouvez le constater !




D’abord, les petits pots de glace :

  • Le pot rose, Ice Queen Crispy Tropical Pack, un masque clarifiant vu chez les beautés testent, et acheté avant tout le reste il y a déjà 3 mois, sur Sasa, au prix de 13,20 US$, soit environ 9,20 € !
  • Le pot vert, Ice Queen Crispy Green Tea Pack, un masque apaisant, vu également sur les beautés testent, acheté 8800 W sur Gmarket, soit environ 5,67 €, mais que vous pouvez également trouvé sur Sasa ici, mais plus cher : 13,20 US$, soit 9,20 €.
  • Le pot bleu, un crème de nuit à l’effet whitening, éclaircissante, Ice Queen Snow White Sleeping Cream, vue chez Tricotcotte, et acheté 9800 W, sur Gmarket, soit environ 6,31 € (qui n’est pas sur Sasa lui).



Passons ensuite aux fruits :

  • La pomme, Appletox Smooth Massage Peeling Cream, qui est donc un peeling, acheté sur Gmarket à 8800 W, soit environ 5,67 €, et que vous pouvez trouver sur Sasa à 12 US$, soit 8,37 €.

  • La tomate, Tomatox Brightening Mask, un masque clarifiant, acheté sur Gmarket à 9800 W, soit environ 6,31 €, que vous pouvez également trouvé sur Sasa à 11,60 US$, soit 8,09 €. Perso, je me suis trompé de masque, car il y en a 2 : le Tomatox Brightening Mask et le Tomatox Magic White Massage Pack, et c'est ce dernier que je voulais, chuis trop dégoûtée !




  • La mandarine, Tangerine Whitening Hand Cream, une crème éclaircissante pour les mains, acheté sur Gmarket à 4900 W, soit environ 3,15 €, que vous trouverez sur Sasa à 6,50 US$, soit 4,53 €.
  • La pêche, Peach Anti-aging Hand Cream, une crème anti-âge pour les mains, acheté sur Gmarket à 4900 W, soit 3,15 €, sur Sasa à 6,50 US$, soit 4,53 €.




  • Et enfin, la tasse de cappuccino, Cappuccino Cream In Scrub, un gommage au café, vu sur le blog de Tricotcotte, acheté sur Gmarket à 9800 W, soit environ 6,31 €, sur Sasa à 15,20 US$, soit 10,60 €.


Donc tout ça est à tester et chaque produit aura donc sa propre review dans les semaines/mois à venir.

Pour le lien Gmarket, vous remarquerez que c’est le même pour chaque produit, il suffit de regarder toute la page de haut en bas pour découvrir tous les merveilleux produits Tony Moly, qui sont tous trop mimi ! Mais toujours hors frais de port. Je précise qu’ils sont tous arrivés scellés et avec un opercule de protection à l’intérieur, et en très bon état.
Et comme je suis vachement sympa, pour celles que ça intéresse et qui hésitent encore à commander sur Gmarket, je vous ai mis les liens sur Sasa.

Bon bah j’ai hâte de tester tout ça !
Ce que je peux vous dire pour le moment, c’est que j’ai déjà tout ouvert, et les odeurs sont toutes délicieusement gourmandes ! Miam !


Bye